Décrocher son attestation de fin de conduite accompagnée : aussi important que le permis de conduire !

En parcourant quelques forums, nous-nous sommes rendu compte que vous êtes nombreux à avoir des doutes au sujet de l’attestation de fin de conduite accompagnée. C’est un document très important, et nous allons donc répondre à toutes vos questions !

Qu’est-ce que l’attestation de fin de conduite accompagnée ?

Comme son nom l’indique, l’attestation de fin de conduite accompagnée met un terme à votre AAC (Apprentissage Anticipé de la Conduite). Vous l’aurez compris, ce document signe également le début de la conduite en tant que conducteur, et non-plus comme apprenti ! Attention, il arrive que l’on confonde attestation de fin de conduite accompagnée avec l’attestation de fin de formation initiale. Ces deux documents rythment en effet votre apprentissage de la conduite. Pour autant ils sont complètement différents !

  • L’attestation de fin de formation initiale (=AFFI) est délivrée par le moniteur, avant le début de la conduite accompagnée. Ce document est nécessaire pour réaliser les démarches au près de l’assureur et ainsi débuter la période de conduite accompagnée. Pour rappel, la formation initiale comporte minimum 20 heures de conduite en compagnie d’un moniteur agrée, au volant d’un véhicule d’auto-école.
  • L’attestation de fin de conduite accompagnée, quant à elle, est délivrée à la suite de l’obtention du permis de conduire par l’auto-école. Ce document certifie que : l’élève a obtenu son Code de la route, suivi une formation de 20 heures minimum avec un enseignant d’auto-école, obtenu son AFFI, parcouru 3000 km sur une période d’au moins 1 an, a participé aux rendez-vous pédagogiques obligatoires de conduite accompagnée.

A quoi sert l’attestation de fin de conduite accompagnée ?

Une fois le permis en poche, l’auto-école est une période révolue ! Toutefois si votre moniteur ne vous a pas remis votre attestation de fin de conduite accompagnée, il faudra envisager d’y retourner. En effet, ce document est très important puisqu’il permet de :

  • Mettre un terme à votre période de conduite accompagnée auprès de la préfecture. Sans elle, vous risquez d’être considéré à la fois comme apprenti et comme conducteur.
  • Diminuer votre période de permis probatoire à 2 ans au lieu de 3 ans, pour ceux qui ont suivit une formation traditionnelle.
  • Bénéficier de tarifs avantageux au moment d’assurer votre véhicule.
  • Mettre fin à l’extension de garantie requise pour la conduite accompagnée.
  • Et bien sûre : pour que votre ou vos accompagnateurs soient libérés de leur responsabilité !
Conduite accompagnée et attestation

Bref, vous l’aurez compris, l’attestation de fin de conduite accompagnée est un document presque aussi important que le permis de conduire en lui-même !

Comment obtenir l’attestation de fin de conduite accompagnée ?

L’attestation de fin de conduite accompagnée se trouve à la fin de votre livret d’apprentissage. Si ce petit formulaire n’a pas été rempli et signé, alors il faudra retourner à l’auto-école pour l’obtenir. Une fois que vous l’aurez, il faudra le scanner pour ensuite le télécharger sur le site de l’ANTS. A noter, si vous avez réalisé une conduite supervisée, alors ce document ne vous sera pas demandé. Souvent confondus, ces deux types d’apprentissage sont bel et bien différents ! Si vous avez un doute, n’hésitez pas à consulter notre article : Quelle est la différence entre la conduite accompagnée et la conduite supervisée ?