En conduite accompagnée, a-t-on le droit de conduire n’importe quelle voiture ?

Si vous êtes sur le point de commencer votre période de conduite accompagnée, l’une des questions qui se posent est la suivante : peut-on conduire n’importe quelle voiture ? On pourrait s’attendre à de nombreuses restrictions et critères à respecter, mais vous allez voir qu’il n’en est rien ! Tant mieux, cela vous simplifie la tâche au moment de désigner votre accompagnateur !

Et si vous choisissez de faire votre conduite accompagnée avec plusieurs accompagnateurs, alors vous pourrez en profiter pour vous essayer sur plusieurs types de véhicules !

En conduite accompagnée : on peut conduire presque n’importe quelle voiture !

Lorsqu’il s’agit de la sécurité routière, les règles ne manquent pas ! Et comme leur non-respect entraîne de sévères sanctions, en cas de doute, mieux vaut se renseigner. A la question : peut-on conduire n’importe quelle voiture en conduite accompagnée ? Nous répondrons : oui, presque. Avouez que vous-vous attendiez à une réponse bien plus restrictive !

En effet, le véhicule du jeune conducteur peut aussi bien être une voiture sportive dernier cri qu’une vieille camionnette désuète :

  • Il n’y a aucune limitation en terme de puissance ou de cylindrée. Toutefois, ne vous réjouissez pas trop vite si l’un de vos proches est propriétaire d’une Porsche 911 … Son assurance ne sera pas forcément d’accord pour qu’un conducteur novice se mette au volant d’un bolide pareil !
  • De la même manière, rien n’interdit aux conducteurs novices de conduire un camping-car ! Pratique pour partir en vacance et ainsi accumuler quelques kilomètres au compteur. Il faut cependant prendre en compte que le poids total du véhicule ne doit pas dépasser 3500 kg. Et puis, peut-être qu’il faudra pratiquer un peu avant de prendre le volant car ce type de gabarit n’est pas toujours facile à conduire.
  • D’ailleurs, vous pouvez également conduire une voiture qui tracte une remorque, du moment que son poids ne dépasse pas les 750 kg. Si le poids de la remorque est supérieur à 750 kg alors le poids total : véhicule + remorque ne doit pas dépasser les 3500 kg.
  • Si votre employeur est d’accord, alors vous pouvez conduire une voiture de fonction. Il faudra toutefois que vous soyez assuré et conduire en compagnie d’un accompagnateur.
  • Comme il est d’espéré : en conduite accompagnée vous pouvez conduire n’importe quelle carrosserie. Depuis la roadster jusqu’à la limousine, en passant par la coupé et le cabriolet.

Comme nous le disions, à la question : peut-on conduire n’importe qu’elle voiture en conduite accompagnée ? Vous l’aurez compris, la réponse est oui. Néanmoins, il faut bien évidemment veiller à respecter certaines normes ! C’est ce que nous allons toute de suite voire dans la seconde partie de cet article.

Le véhicule pendant la conduite accompagnée : les règles à respecter.

En conduite accompagnée, vous pouvez conduire presque n’importe quelle voiture. Néanmoins, avant de prendre le volant, vérifiez que :

  • Votre logo de conduite accompagnée soit apposé à l’arrière du véhicule.
  • Vos deux rétroviseurs soient dans de bonnes conditions. Comme nous l’avons vu dans un article précédant, seul le rétroviseur droit est obligatoire en conduite accompagnée. Mais il est tout de même conseillé d’utiliser un second rétroviseur interne, ainsi qu’un rétroviseur gauche supplémentaire.
  • Et puis, n’oubliez pas de procéder périodiquement aux vérifications suivantes : état des pneumatiques, des feux et des clignotants.
  • Bien entendu : même si l’accompagnateur n’est pas au volant, celui-ci ne doit pas dépasser la limite autorisée en terme de consommation d’alcool ! Reportez-vous à notre article : L’accompagnateur de conduite accompagnée peut-il consommer de l’alcool ?
Peut-on conduire n'importe qu'elle voiture en conduite accompagnée