Age minimum pour le code : quand peut-on le passer ?

Si en France, on ne peut se présenter à l’épreuve du permis de conduire qu’à partir de 17 ans (et on ne peut conduire seul qu’à partir de 18 ans), il est possible de passer son code de la route avant ses 17 ans. A partir de quel âge peut-on passer l’examen du code de la route en fonction de la formule choisie ? Comment procéder pour passer son code de la route avant ses 17 ans ? Combien de temps le code est-il valide après l’avoir obtenu ?

A partir de quel âge peut-on passer l’examen du code de la route ?

L’âge minimal pour passer le code de la route varie en fonction de la formule choisie pour passer le permis (formation classique ou conduite accompagnée), mais aussi au type de permis que vous souhaitez obtenir (permis A1, permis B1 ou permis B).

L’âge légal pour passer le code en conduite accompagnée

Si vous optez pour la conduite accompagnée (AAC), vous pourrez passer l’épreuve théorique du permis de conduire dès l’âge de 15 ans. La conduite accompagnée, ou apprentissage anticipé, est ainsi la formule qui vous autorise à passer votre code de la route le plus tôt, et ce, depuis la réforme de 2014.

Cela s’explique par le fait qu’une fois le code de la route en poche, un candidat au permis de conduire qui a opté pour la conduite accompagnée doit effectuer 20 heures de conduite en auto-école, mais aussi 3 000 kilomètres de conduite accompagnée, avant de pouvoir se présenter à l’épreuve pratique du permis de conduire. Ces 3 000 km de conduite accompagnés doivent de plus être effectués sur une durée d’un an minimum. Si l’on choisir la conduite accompagnée, il vaut donc mieux obtenir son code de la route en avance si l’on veut pouvoir passer le permis à 17 ans !

Combien de faute au code

L’âge légal pour passer le code en formation classique

Si vous optez pour une formation classique en auto-école, vous aurez besoin de moins de temps pour vous préparer à l’examen du permis de conduire. L’âge légal pour passer le code dans ce cas de figure a donc été fixé à 17 ans. C’est donc à partir de 17 ans que vous pourrez obtenir le fameux numéro NEPH auprès de votre Préfecture, numéro qui vous permet de vous inscrire au permis de conduire.

L’âge légal pour passer le code pour les permis A1 et B1

Si vous souhaitez vous présenter comme candidat pour le permis de conduire de catégorie A1 (moto légère) ou B1 (voiture dite « sans permis »), l’âge minimal requis pour le passage de l’examen du code de la route est encore différent. En effet, vous devrez avoir 16 ans minimum pour passer le code de la route pour l’obtention d’un permis A1 ou B1.

Comment s’inscrire à l’examen du code de la route ?

Vous avez l’âge légal pour vous inscrire à l’examen du code de la route et vous souhaitez entamer les démarches ? Rassurez-vous, s’inscrire à l’examen du code de la route n’est pas compliqué du tout.

Pour commencer, vous devrez vous inscrire sur le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) pour faire votre demande de NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé), numéro de 12 chiffres qui sera en quelques sortes votre numéro candidat pour passer le permis de conduire. Si vous passez par une auto-école pour votre examen du permis, c’est elle qui fera les démarches. Il faudra également vous acquitter des 30 € que coûte l’examen du code de la route. Ce n’est qu’après avoir payé que vous pourrez choisir votre session parmi celles qui sont disponibles dans le centre d’examen choisi sur les 3 prochains mois.

Une fois votre date d’examen fixé, n’oubliez pas de bien vous préparer et de vous présenter en salle d’examen 15 minutes avant l’heure d’examen. Si vous êtes en retard, vous ne pourrez pas passer l’examen et vous ne serez pas remboursé !

A quel age peut-on passer le code

Combien de temps le code de la route est-il valable ?

Le code de la route est valable 5 ans après la date d’obtention, ce qui signifie que vous pourrez passer le permis de conduire dans les 5 ans suivant le passage de l’examen du code de la route. A noter que cette durée de validité a été augmentée en 2014. Avant, le code de la route n’était valable que deux ans après son obtention, et 3 ans seulement après 2006.

Au bout de 5 ans, si vous n’avez toujours pas obtenu votre permis, il faudra le repasser. De même, si vous avez échoué plus de 5 fois au permis de conduire, il faudra également repasser le code de la route avant de pouvoir vous présenter à nouveau à l’épreuve pratique du permis de conduire !