Tout comprendre sur la visite médicale du permis de conduire

Pour passer ou renouveler son permis de conduire, ou en cas de suspension du permis de conduire, il est obligatoire de passer une visite médicale. Le médecin agréé à consulter dépend de votre situation. Il peut être difficile de s’y retrouver car la visite médicale est imposée dans de nombreux cas de figures : on fait le point pour vous.

A quoi sert la visite médicale du permis de conduire ?

La visite médicale du permis de conduire vise à contrôler votre aptitude à la conduite d’un véhicule, qu’il s’agisse de votre aptitude cognitive, sensorielle ou physique. Durant la visite médicale, le médecin va ainsi vérifier que vous pouvez maîtriser et suivre les règles du Code de la route en toutes circonstances et que vous pouvez vous adapter et réagir rapidement à des situations imprévues.

Si c’est le cas, vous recevrez à l’issue de la visite médicale un certificat d’aptitude médicale avec avis favorable, et vous pourrez passer l’examen du permis de conduite. Cet avis favorable peut avoir une durée limitée, ce qui implique que vous devrez le renouveler au bout d’une certaine période, de même que certaines situations pourront l’invalider.

Si le médecin estime que vous n’êtes pas apte à la conduite, votre certificat médical affichera une mention défavorable. S’il n’est pas sûr de votre aptitude, il pourra vous prescrire des examens complémentaires.

Visite médicale après suspension du permis de conduire

La visite médicale chez un médecin agréé consultant en cabinet

La première possibilité est la visite médicale en cabinet, chez un médecin agréé consultant. Vous devrez consulter ce type de médecin dans les situations suivantes :

  • Vous souhaitez passer votre permis de conduire ou le renouveler
  • Votre permis de conduire a été invalidé ou annulé suite à une infraction (autre que la consommation d’alcool ou de drogues, et n’ayant pas entraîné d’homicide involontaire ou d’incapacité de travail)
  • Votre permis de conduire a été suspendu pendant plus d’un mois (toujours sans aucun lien avec la consommation d’alcool ou de drogues)
  • Vous souhaitez obtenir ou renouveler une autorisation professionnelle, par exemple en tant que chauffeur de taxi ou de VTC
  • Vous possédez un permis étranger et vous souhaitez l’échanger avec un permis français
  • Un changement de votre état de santé vous oblige à conduire un véhicule aménagé ou à valider à nouveau votre aptitude à la conduite
  • Vous souhaitez rectifier des restrictions qui avaient été émises lors d’une précédente visite médicale (par exemple, si vous portez des lunettes pour corriger un problème de vue)

Comment se déroule la visite médicale du permis de conduire chez un médecin agréé consultant ?

Toutes les personnes qui souhaitent passer l’examen du permis de conduire, ou renouveler leur permis de conduire, doivent obligatoirement passer une visite médicale. Cette visite médicale concerne les candidats aux permis de catégorie C, C (E), D, D (E), A, A1, B et B1.

De même, si votre permis de conduire est invalidé parce que votre solde de points est nul, ou qu’il est annulé suite à une infraction au Code de la route (n’impliquant pas la consommation d’alcool, la prise de stupéfiants, ou un homicide involontaire), vous devrez également passer une visite médicale.

Enfin, la visite médicale du permis de conduire chez un médecin agréé consultant peut être indiquée pour des raisons professionnelles (si vous souhaitez obtenir une autorisation de chauffeur de taxi, conducteur d’ambulance, enseignant à la conduire, etc.) ou de santé (si vous devez conduire un véhicule aménagé par exemple).

Pour cela, vous devez télécharger et imprimer le formulaire Cerfa N° 14880*01 « Avis médical », compléter les rubriques 1 et 2, puis prendre rendez-vous chez un médecin agréé de l’arrondissement de votre résidence, au moins 3 mois avant la date de fin de validité dans le cadre d’un renouvellement.

Lors de la visite médicale, vous devrez présenter plusieurs documents :

  • Une pièce d’identité en cours de validité
  • Le formulaire Cerfa « Avis médical »
  • Tout autre dossier ou résultat de test pouvant être utile en fonction de votre situation

La consultation coûte 36 €. Le médecin vous donnera un certificat médical à l’issue de la visite, et il pourra vous demander des analyses complémentaires.

Permis de conduire visite médicale

La visite médicale auprès d’un médecin de la Commission médicale

D’autres situations imposent une visite médicale auprès d’un médecin siégeant dans la commission médicale dont dépend votre domicile. C’est le cas dans les situations suivantes :

  • Votre permis de conduire a été suspendu suite à la conduite sous l’emprise d’alcool ou de drogues
  • Votre permis de conduire a été invalidé suite à des infractions liées à la consommation d’alcool ou de stupéfiants, ou ayant entraîné un homicide involontaire ou une incapacité de travail
  • Vous souhaitez prolonger la validité de votre permis de conduire suite à une suspension pour consommation d’alcool ou de drogues
  • Vous avez consulté un médecin agréé consultant et il n’a pas pu émettre un avis sur votre aptitude à la conduire

Comment se déroule la visite médicale du permis de conduire devant la Commission médicale ?

Dans le cas où votre permis de conduire a été suspendu parce que vous avez conduit sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants, vous devrez vous soumettre à nouveau à un examen médical auprès de la commission médicale. Cette visite médicale coûte 50 €.

Pour ce faire, vous devrez télécharger le formulaire cerfa N° 14880*01 « Avis médical », prendre rendez-vous en ligne avec un médecin (au moins 3 mois avant la fin de validité de votre permis de conduire), et imprimer votre convocation.

Votre convocation contient une liste des documents à présenter au médecin le jour de l’examen médical. Si la décision des deux médecins de la commission  est favorable, vous pourrez ensuite constituer un dossier et réaliser votre demande de permis de conduire en ligne. Pour cela, suivez les étapes suivantes :

  1. Rendez-vous sur le site de l’ANTS et créez un compte, si vous n’en avez pas déjà un. Sinon, identifiez-vous ;
  2. Rendez-vous dans la rubrique « Mon espace conducteur » et cliquez sur « Demander un permis de conduire » ;
  3. Téléchargez votre dossier constitué notamment du formulaire rempli par le médecin lors de la visite médicale, et éventuelles pièces justificatives ;
  4.  Validez pour envoyer votre demande de permis de conduire.

Vous pourrez suivre à tout moment l’évolution de votre demande dans la rubrique « Où en est votre permis de conduire ? » de votre Espace conducteur sur le site de l’ANTS, ou en appelant le 34 00 (numéro payant, 0,06 centimes la minute). Vous recevrez votre permis de conduire par la poste à l’adresse indiquée sur votre compte ANTS.

Si votre permis a été invalidé suite à la conduite sous l’emprise d’alcool ou de drogues ou un homicide involontaire, vous devrez vous réinscrire à l’examen de permis de conduire, en passant par une auto-école ou en candidat libre. Pour cela, vous devrez vous assurer avant que votre certificat médical est bien favorable.